• .................

    Il a des jours comme ça où l'on se reveille et l'on se déteste,

    On se sent mal,

    On se sent coupable..

    Coupable de gâcher le bonheur des autres,

    Coupable de ne pas saisir sa chance lorsqu'elle se présente,

    Fautive tout simplement...

    Il y a des jours comme ça où l'on se reveille et où on se souvient que la veille au soir on a bléssé quelqu'un,

    Même s'il se refuse de l'avouer..

    Il y a des jours comme ça où l'on se met à espérer des choses immenses,

    Des choses magiques.. En oubliant toutes les conventions qui peuvent exister...

    On écoute d'abord sa raison puis on laisse la place à son coeur..

    Puis la raison reprend le dessus et on fait marche arrière..

    On recule alors qu'on aimerait profondément que ce voeux se réalise..

    Puis on se pose des questions..

    Y a t-il réellement une convention qui concerne l'Amour ?

    Mais on a tellement peur qu'on se réfugie derrière un "on verra" ou un "je préfère vivre au jour le jour"..

    Puis un jour on se reveille.. On a 80 ans.. On est vieille, seule et aigrie par le temps.. Seule dans son lit.. Tout près de la mort.. Et sans plus qu'aucun rêve ne vienne bercer nos nuits, qu'aucun sentiment à part le regret ne vienne nous déranger..

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :